Vie privée

Comment ne pas dépendre exclusivement de google grâce à des alternatives libres

Bien avant que Google nous sorte ses deux dernières trouvailles, à savoir sa décision de fusionner 60 politiques de confidentialité en une seule, avec toutes les implications que ça aura sur la vie privée des utilisateurs, et la dernière en date où il propose aux internautes d’installer un mouchard sur leurs navigateurs, pour mieux les traquer sur le web, bien avant tout cela, j’avais fait le choix de se débarrasser de tous ses services : Gmail, Google Docs, Google map…, et bien évidemment son moteur de recherche. Je profiterai donc de cet article pour vous présenter les alternatives que j’ai trouvé, en espérant que ça va vous convaincre à y réfléchir.

Google search

Comme beaucoup d’autres, j’ai commencé à m’intéresser à la question de la vie privée sur Internet, en lisant des articles sur la façon dont procède le moteur de recherche de Google pour placer ses publicités adsense. Et contrairement à ce que certains internautes pensent, on peut facilement se passer de Google search, sans que les résultats en soufrent. Et ce n’est pas les alternatives qui manquent. Pour ma part, j’utilise deux solutions pour effectuer mes recherches, duckduckgo.com et seeks.fr.
  • Duckduckgo : J’ai découvert ce moteur de recherche grâce à Midori, un navigateur web très respectueux de la vie privée. Duckduckgo affirme n’enregistrer aucune information des utilisateurs (requêtes effectués, IP, users agents…), et qu’en plus il empêche des sites web à le faire (tracking).Il propose une version sans javascript ainsi qu’une autre pour Tor. Duckduckgo est ce qu’on appelle un méta-moteur, car en plus de son bot qui indexe les pages web, Duckduckgo utilise les résultats d’autres moteurs de recherche (crowdsourcing). Un autre point fort de moteur de recherche est sa fonctionnalité !bang que je vous laisse découvrir. Bien qu’il soit pas libre, duckduckgo reverse une partie de ses revenus pour des projets libres.
  • Seeks.fr : à vrai dire, je dois écrire seeks-project et non pas seeks.fr, car ce dernier n’est qu’un noeud parmi tant d’autres. Les plus geek d’entre vous, l’auraient compris, seeks est moteur de recherche qui utilisent une architecture décentralisé. Vous pouvez utiliser des noeuds publiques ou installer le votre. Pour l’instant, comme je l’ai dit auparavant, j’ai utilise http://seeks.fr, mais je compte très bientôt installer le mien, il faut juste que je sois moins fainéant.

Gmail

Je vous mentirai si je vous dis que quitter Gmail était une chose facile, tant que le service est de loin une des meilleures solutions gratuites sur Internet (au même temps, Google ne pouvait pas faire pire que Hotmail). Cependant, sa manie à scanner mes email pour insérer ses conseils commerciaux (comprendre publicités), a fini par me convaincre qu’il était temps pour moi de chercher une autre alternative. J’ai profité de cette occasion pour renforcer la protection de mes données privées, en créant plusieurs boites mail, et chez différents fournisseurs (tuxfamily.org, toile-libre.org, lavabit.com). Nulle besoin de vous présenter les deux premiers, leurs réputations n’est plus à faire. Quant à lavabit.com, ils ont quatre offres, deux gratuites, les deux autres sont payantes. Pour les deux catégories, lavabit s’engage à respecter votre vie privée. Cependant, dans la deuxième offre gratuite, celle avec 1 Go d’espace, Lavabit insère un lien publicitaire -textuel- dans vos mails :/. Je vous recommande donc la version payante ou celle gratuite avec 128 Mo d’espace.

Sinon, la solution idéale, si vous êtes prêt à mettre la main dans le cambouis, reste d’installer votre propre serveur mail. Nulle besoin de vous ruiner en investissant dans un serveur dédié, un vieux pc, un p3 par exemple, avec 128 ou 256 Mo de ram, fait l’affaire. Ou bien, l’installer sur votre laptop. Contrairement à la légende qui laisse entendre que pour faire tourner un serveur mail, vous devez laisser votre ordinateur allumé 24/24h, il est tout à fait possible d’éteindre son pc sans risquer de ne pas recevoir les nouveaux email, à condition que ça ne dépasse pas cinq jours. Les nouveaux mails vont rester en fil d’attente jusqu’à ce que vous démarrez votre ordinateur/serveur mail.

Je vous recommande cet excellent tutoriel, qui vous montrera comment installer un serveur mail (Postfix Postfixadmin Dovecot Mysql Amavisd-new Spamassassin Clamav Postgrey Squirrelmail Roundcube) avec gestion des filtres Imap et des quotas).

Google Calendar

Contrairement à Google search et Gmail, je n’ai peu de mal à me séparer de Google calendar, pour la simple raison que je l’utilisais presque jamais. Je lui préfère Lightning, l’addon calendrier et contact Thunderbird. Pour quelqu’un comme moi qui ne se sépare jamais de son laptop et modem 3G, et qui en plus ne porte pas le cloud computing dans son coeur, le couple Thunderbrd/lightning répond largement à mes besoins.

Google Docs

Pareil pour Google calendar, le nombre des fois où je me suis servi de Google docs, doit se compter sur les doigts d’une main. Pour une utilisation normale -personnelle et professionenlle- je préfère la suite bureautique LibreOffice. Les rares fois où j’ai besoin d’un support de travail collaboratif, je me dirige vers la solution etherpad (d’ailleurs il faut que j’installe le mien un de ces jours).

Pour les internautes qui tiennent vraiment à avoir leurs applications dans le cloud, il existe le projet libre UNG “UNG is Not Google”, qui veut offrir une alternative à Google Docs. Bien que tous les applications ne soient pas encore prête (cf le tableau sur la page d’accueil et le statut des services), des entreprises ont déjà commencé à commercialiser des offres basés sur UNG. par exemple TioLive, qui propose une offre gratuite sans restriction sur le nombre d’utilisateurs. Mais la meilleure solution reste que vous l’installer sur votre propre serveur.

Google reader

Je suis un addict aux flux RSS, d’ailleurs, je m’étonne toujours , quand je regarde dans mon entourage, le peu de gens qui les utilise, notamment parmi les bloggueurs. Je n’ai pas eu de mal à quitter le lecteur flux de Google, car en parallèle, j’utilisais (et j’utilise toujours) Liferea, un lecteur desktop en GTK, très pratique pour consulter les flux qu’on est pas connecté à Internet. Pour le gestionnaire en ligne, j’ai choisi -sans grande surprise- l’excellent RSS Lounge, si vous avez déjà installé un CMS -wordpress par exemple, vous n’aurez aucune diffuclté à l’installer. Je vous recommande ce billet de Génération Linux, pour en savoir plus sur RSS lounge.

Google analytics

Avant de trouver un remplaçant digne de ce nom à Google analytics, je me suis contenté pendant quelques semaines du seul plugin wordpress stats. Puis j’ai découvert Piwik grâce à ce billet de Nicolargo. Je suis certain que même ceux qui s’en foutent que Google les piste, seront séduit par Piwik.

Google map

Vous avez sûrement entendu parler de OpenStreetMap (OSM), un projet qui a pour but de créer une carte libre du monde. Toutes les données sont publiées sous licence CC-by-SA. Un autre exemple les projets libres pouvent rivaliser avec les solutions privatrices.

Voilà, j’ai enfin pu terminer ce billet. Si vous avez d’autres alternatives, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires.

Enjoy it ;)

Edit : pour ajout des suggestions.
Mail

Solution cloud :

  • Owncloud

Galerie :

Cartographie :

52 Comments

  1. Personnellement, question mail, j’utilise mailoo.org, qui est un service e-mail libre, dont le webmail est roundcube justement. Garanti sans publicité. J’en suis très content !

    • crowd42

      Je ne le connaissais pas, leur offre est plus qu’intéressante. Je ne vais pas créer de compte chez, pour ne pas priver d’autres qu’en auront besoin plus quoi. Mais je vais le garder sous le coude, on sait jamais.

  2. Pour ce qui est de la partie agenda et stockage de fichier, je ne peux que conseiller de jetter un coup d’oeil sur : http://owncloud.org/

    • @crowd42 , pour owncloud une adresse à rajouter dans la liste svp, depuis cet été owncloud est dispo chez la mère Zaclys aussi :
      http://cloud.zaclys.com

      nous avons aussi ouvert cet été un service de lecture de fils RSS (flux.zaclys.com), des albums photos mutualisés (avant facebook! ;) etc

      tout est fait sous linux, les développements réalisés 100% par des linuxiens de l’association et tous les services sont proposés dans le respect de la vie privée !!! (association française loi 1901, hébergement dédié sur serveur linux en France )

      on propose un accès gratuit à tous nos services avec un peu de pub pour financer la location des serveurs, ou bien vous pouvez devenir adhérent de l’association pour moins de 10 euro par an et avoir accès à l’ensemble des services (albums photos, envoi de gros fichiers, etc etc) sans pub…

  3. Moi qui lisait l’article principalement pour trouver une alternative à google agenda (je cherche une solution synchronisée) et pour synchroniser mes contacts (pour les mails je suis chez crocobox qui utilise roundcube pour le webmail mais le gestionnaire de contact de ce dernier est une véritable farce). Du coup, dommage, j’ai pas trouvé mon bonheur…

    • crowd42

      Je suis désolé pour toi :/. Comme je l’ai expliqué dans l’article, je suis un peu allergique aux solutions cloud. Y a http://davical.org/ que je n’ai pas testé personnellement, ou owncloud proposé par Loic

    • Je retire ce que j’ai dit sur le gestionnaire de contact de roundcube, les versions récentes sont pas mal du tout http://roundcube.net/images/screens/addressbook.jpg

  4. Intéressant, mais à partir du moment où tu annonces que tu ne portes pas le cloud dans le coeur et que tu ne te sépares jamais de ton PC + modem, j’ai du mal à comprendre ta démarche. Du coup on reste un peu sur notre faim, comme dit Yekcim, sur quelques services encore indispensables pour ceux qui n’aiment pas s’encombrer de leur PC :)

    • crowd42

      UNG ne te convient pas ?

      • Ce n’est pas qu’il ne me convient pas, la fonctionnalité offerte est sûrement bien, mais ce qui me plait dans les outils Google c’est surtout les liens qui sont fait entre eux. J’aime pouvoir créer un document, puis le partager entre certains de mes contacts, dont certains auront un accès en écriture, et cela facilement. J’aime pouvoir lier mes mails à mes évènements calendar, etc…

        Le plus de Google par rapport aux outils existants, c’est la communication qui en fait un ensemble cohérent.

        • crowd42

          C’est cette “cohérance” qui me fait peur. Autant de données sur moi dans la main d’une seule entreprise, et dont on connait ces pratiques (cf l’affaire de l’espionnage des utilisateurs de safari), non merci

          • Effectivement, donc on peut se poser la question : doit-on préférer la sécurité au confort ? Ou alors existe-t’il un moyen sécurisé de faire tout cela ?

            Je pense que oui, mais seulement au prix de s’auto-héberger

  5. Juste une petite précision, Duckduckgo a reçu des fonds depuis le début de l’année avec lesquels ils ont acheté des serveurs supplémentaires, notemment pour fournir un accès plus rapide, mais surtout pour avoir leur propre crawler.

    Donc non duckduckgo n’est pas qu’un métamoteur.

    • crowd42

      C’est indiqué dans le billet :)

      Duckduckgo est ce qu’on appelle un méta-moteur, car en plus de son bot qui indexe les pages web, Duckduckgo utilise les résultats d’autres moteurs de recherche

  6. Comme alternative à Google Maps, il y a aussi Bing Maps : http://www.bing.com/maps/

    Rapide et très réactif, mais un peu moins précis.

    • Bing c’est Micro$oft quand même. On est très très loin du libre là.
      Oula oui, très très loin!

      • Batisteo

        On est pas si “très très” loin du libre avec Bing Maps.
        Il emploi le fondateur du projet OpenStreetMap, Steeve Coast, et Bing met à disposition des images satellites pour améliorer OSM. De très bonne qualités dans les grandes agglos d’ailleurs.

        Par ailleurs, il y a aussi MapQuest, non libre lui aussi. Mais qui utilise les données OSM sur open.mapquest.fr utile pour faire son itinéraire avec de l’OSM. Ils ont donc aussi un fort partenariat.

        • Mouaif, enfin si on passe par là, Google fait énormément pour le libre avec le GSOC. Mais l’idée de cet article me paraît être d’échapper pour un temps encore aux quelques World Companies qui dominent le monde informatique.

          Sinon on a du pur Français, même du service public! avec http://www.geoportail.fr/

          Avec non pas des vues satellite mais encore mieux: des photos aériennes!

          On peut même y télécharger des cartes très détaillées. Bref une ressource à ne pas négliger.

  7. On peut aller encore plus loin. Pour partager mes photos sans les livrer à Google, ni aux US, j’ai arrêté Picasa et j’utilise http://album.zaclys.com (une assoce française qui utilise principalement linux et les logiciels libres)

    Par contre j’arrive encore pas à me passer de gmail qui est vraiment au top depuis des années. C’est super complet, bien pensé et j’ai dû avoir 2 problèmes d’accès en 5 ans alors que j’étais toujours embêté chez Free et Laposte. Mais j’y arriverai!

    • crowd42

      Je note cette url ;). Je n’ai inclus dans ce billet que les services que j’utilisais, il est clair qu’il reste beaucoup d’autre.

  8. Gboule35

    On reste un peu sur sa faim tout de même avec ce billet, limite ons erait tenté de pnser que si on n’est pas allergique au cloud comme l’auteur, billet avec peu d’intérêt…

    Le titre invitant de toute façon au troll, puisqu’il induit que si on utilise google on est dépendant…

    Un simple : quelques alternatives aux outils cloud (type google) aurait été tout aussi pertinent.

    enfin c’est dans l’air du temps, de mettre google dans son article pour faire le buzz. le problème du monde du libre dont je suis pourtant fervent défenseur, c’est cette propension à voir le mal partout.
    Soutenir le libre c’est écrire des articles documenté et argumenté qui laisse le choix au lecteur au lieu de donner un point de vue qui n’aura de mérite que d’être partagé qu’avec ceux qui cherchaient un point de vue et non une source d’infos.

    en ce qui me concerne je m’attendais à un billet fort intéressant sur de vraies alternatives, et poser roundcube en alternative à gmail c’est une farce.

    je rappelle à tous les têtus que si vous avez un nom de domaine à vous (moins de 10 euros par an) vous avez 10 comptes google apps offert, or dans ce cadre vous n’aurez pas de “liens commerciaux” dans gmail…

    l’alternative à gmail.com c’est peut-être tout simplement google apps… (enfin si c’est la pub et la scrutation des mots clés dans vos mails qui vous gênent)

    • Fred

      Je ne comprends pas très bien ce qui te gène dans ce titre : tout confier à Google, c’est bien dépendre de Google, non ?

      Et le fait que ce soit une société privée (américaine du nord de surcroît) ne peut, au minimum, que susciter un peu d’inquiétude quant au devenir de nos données chez eux.

  9. Il y a aussi l’excellente solution iRedMail pour se créer son propre serveur de mail facilement.

    http://www.iredmail.org/

  10. C’est vrai que maintenant ça devient difficile de se passer de Google avec tous les services qu’il propose, on en utilise forcément un ou deux habituellement !

    • crowd42

      C’est faisaible, suffit juste d’un peu de volonté.

  11. Note : OSM est génial, je l’apprécie beaucoup mais il n’y a pas sur ce site de possibilité de calcul d’itinéraire, c’est une grosse lacune, je ne sais pas si un autre site (basé sur OSM) le permet…

    • Batisteo

      Arh, OSM.org, comme tu le sais, ce n’est qu’une démo. Bien pratique.
      Pour les itinéraires, soit il y a ça : http://open.mapquest.fr

      Mais ce que tu cherches est là : http://www.yournavigation.org/

      Ya trop de sites qui tournent autour de OSM, et j’ai pas encore trouvé l’annuaire !

  12. Bonjour,

    Pour le mail, j’ai du mal à comprendre pourquoi ceux qui disposent d’un site web personnel ne font pas simplement appel aux solutions de leur hébergeur. Je ne veux pas faire de la pub pour OVH, mais ils offrent le choix entre quantités d’interfaces web à leurs services mails, y compris en Imap (donc possibilité d’utiliser un client desktop sans rapatrier ses mails sur sa machine).

    Idem pour GoogleDocs, on commence à disposer de systèmes de gestion de documents qu’on peut installer en hébergement mutualisé. Même un “simple” (bon, d’accord…) wiki come Dokuwiki ou Mediawiki peut exporter en PDF et en ODF. Il y a des plug-ins wysiwyg pour l’édition.

    Alors ?

    • Il suffit de comparer RoundCube, Horde et cie avec Gmail. Autant niveau fonctionnalité c’est peut être comparable, autant niveau ergonomie ça n’a rien à voir.

  13. Hedy

    J’avais fait une page sur mon site pro où je répertoriais les outils alternatifs pouvant être mis en place sur son propre serveur : http://www.spheerys.fr/outils

    Après cette page mériterai d’être mise à jour car ça a un peu évolué depuis.
    Il manque notamment http://www.mytinytodo.net/ pour les todo list
    Pour se passer de Google Agenda, la solution qui réponds le plus à mes besoins semble être la dernière version Own Cloud (j’ai juste un petit soucis de version PHP sur mon serveur pour pouvoir switcher pleinement…)

  14. Pour l’agenda, après quelques recherches, quelqu’un m’a envoyé ce lien :

    http://artica.fr/index.php/front-ends-a-groupwares/64-roundcube/313-add-a-calendar-in-the-roundcube-webmail-system

    Je crois que j’ai personnellement trouvé 3 ou 4 solutions moches, celle-ci semble sympathique, quelqu’un l’a testé ?

  15. Tiens, je croyais avoir posté…

    Pour l’agenda, on m’a indiqué : http://artica.fr/index.php/front-ends-a-groupwares/64-roundcube/313-add-a-calendar-in-the-roundcube-webmail-system

    qui est surement le plus joli que j’ai pu voir (avec google agenda…) parce que les autres solutions libres sont vraiment très moche et pas du tout pratiques.

    Quelqu’un a testé cette solution ?

    Note : Je lis quelques commentaires disant que Roundcube n’est pas ergonomique, personnellement je trouve que les dernières versions sont beaucoup plus claires que Gmail (je n’ai jamais pu m’y faire personnellement)

    • crowd42

      Tu l’as fait, mais l’anti-spam est passé par la :)
      Sinon, il a l’air pas mal cet agenda, je le testerai surement quand j’aurai un peu de temps

  16. Lybre

    Sinon une interface web Agendav par dessus un serveur Davical ça marche très bien comme alternative à google agenda, et en plus c’est beau. Il y a quelques manques comme les rappels et les catégories, mais c’est très efficace et agréable à utiliser.

  17. Shiryu

    Merci Crowd42 pour cet article. Il est vrai que ça fait du bien d’essayer de sortir des sentiers battus, ou plutôt devrais-je dire des autoroutes que nous tracent les mastodontes du net.
    Mon entourage, qui ne jurait que par Picasa, a découvert en même temps que moi le site Zaclys, et ma foi pour l’avoir testé un peu ça a l’air très sympa.
    Cerise sur le gâteau, ils proposent aussi un service d’envoi de gros fichiers pas mal du tout. j’ai donc laissé tomber mon YouSendIt, que j’utilisais depuis que j’avais eu certains soucis avec le service de Free.

  18. Pas evident de se passer de google, surtout pour la recherche de news, je vois pas d’alternative…idem pour gmail, la concurrence n’arrive pas a son niveau.
    Il faut dire que google font de tres bon produits, je dis rien de nouveau, mais si la concurrence savait au moins copier..

  19. Une bonne alternative à GG Analytics est Yandex metrica. Par contre, si quelqu’un a une solution pour Google Webmaster Tools, je suis preneur ! (en gratuit j’entends).

  20. Emmanuel

    Slt, vous avez aussi une riche idée qui, malheureusement à du mal à démarrer : http://www.doona.fr/

  21. Je pense en effet que nous sommes presque totalement dépendant de Google. De nos jour il est difficile de ne pas l’être vu tout les services qu’il propose déjà, sans compter ceux qui risquent encore d’arriver !

  22. Bonjour,

    Il faut être réaliste. Se passer de Google est totalement exclu pour moi. Tant que Google a le monopole sur le web et qu’aucune réel alternative ne le remplace… Bon y a peux être Bing, mais c’est Microsoft donc choisir entre la peste et le Choléra… Pas pour moi!

  23. Par contre j’oubliais: Merci pour Piwik! ;-) Totalement conquis!

  24. bonjour et bonjour au Maroc, ma seconde patrie,
    j’utilise OPEN OFFICE et ça me va, cependant avec cette mauvaise conscience que OO n’est plus un logiciel tout à fait libre depuis qu’il est dans la main d’un puissant groupe.
    Aussi ma question est :
    - LIBRE OFFICE est-il [plus/moins/autant] au point que OO ?
    - doit-on transférer un par un chaque fichier OO vers LIBRE OFFICE si on décide d’opérer la mutation (gros travail….!) vers LIBRE OFFICE ?
    - comment procéder pour opérer cette mutation ?
    Merci, va falloir que je navigue plus avant dans ce blog découvert aujourd’hui.
    En tous les cas, bravo, vous semblez être un sacré pro

  25. david

    Ah dommage, je comptais trouver là une alternative a GoogleNews
    Et, moi qui n’utilise jamais les flux rss, je me dis que je loupe quelquechose là, pour organiser mes suivis d’info notamment… Un conseil pour ameliorer ma vie de “geek” ?

    Ah oui, je voulais demander aussi : une alternative libre et gratuite à Android existe-elle pour echapper a google avec son mobile?

    Merci pour cette bonne lecture, je vais surement fouiller un peu se blog…

  26. ccomp

    en moteur de recherche libre, il y a YaCy aussi…

  27. ccomp

    sinon, pour Google Docs + calendar + contacts, il y a l’excellent ownCloud qui fonctionne aussi sur Raspberry…

  28. ACTU / La mère zaclys est référencée Fournisseur de Service Owncloud officiel sur le site Owncloud : http://owncloud.org/providers/

    Nous passons à la dernière version OC6 et nous proposons maintenant aussi des solutions dédiées, avec votre propre serveur : http://cloud.zaclys.com/#05

    Et toujours nos offres entre 1Go gratuit et 10 Go pour 9,60 euros PAR AN ! pour soutenir l’association : http://cloud.zaclys.com

    Et toujours chez la mère Zaclys, un ensemble de services de première nécessité (Partage photos, envoi de gros fichiers par mail, cloud, lecteur de flux RSS, encyclopédie des savoir-faire et NAS), à prix associatif (donc gratuit avec incitation au don) et respectueux de votre vie privée et de vos données. AUCUNE VILAINE CLAUSE sur la propriété dans nos mentions légales.

Trackbacks / Pings

Laisser un commentaire