Securité

Signer et chiffrer vos fichiers avec OpenPGP Studio

crypto-anarchiste

Ça y est, après toutes les récentes révélations, vous commencez enfin à se rendre compte de la nécessité de protéger vos données personnelles ainsi que votre vie privée ? Si ce n’est pas encore le cas, vous devrez sérieusement y songer, surtout que ça ne nécessite pas des compétences techniques que seuls les crypto-anarchistes connaissent, ou un apprentissage qui durera plusieurs mois. Tout ce dont vous aurez besoin c’est un peu de volonté et accessoirement d’une connexion Internet !

Par exemple, il y a quelques jours je vous ai parlé de cette petite astuce qui permet de chiffrer des fichiers avec gpg en toute simplicité. Cependant, vous étiez nombreux à me dire que vous auriez aimé savoir s’il existe quelque chose de semblable mais avec plus d’options et fonctionnalités. Il faut avouer que je me suis limité à un exemple d’utilisation très basique dans mon article. Pour ces dernières personnes, j’aimerai leurs présenter OpenPGP Studio.

Cette une application multiplate-forme, c’est à dire qu’elle est disponible pour plusieurs systèmes d’exploitations dont GNU/Linux, Windows et OS X, qui comme on le peut deviner de son nom, repose sur le standard qui a fait ses preuves OpenPGP.

Son interface est très soignée et permet d’accéder aux principales fonctionnalités de l’application. Le premier onglet OpenPGP keys vous permet de créer, supprimer, importer et exporter les clés OpenPGP, quant au deuxième, vous y trouverez les tâches essentielles : Chiffrer, déchiffrer et signer un fichier, de vérifier de leur origine et qu’ils sont intacts. Bref tous ce dont vous avez vraiment besoin.

OpenPGP Studio n’est pas encore disponible dans les dépôts des distributions GNU/Linux et à ma connaissance aucun paquet n’a été réalisé. Elle est introuvable même sur le dépôt communautaire d’archlinux aur.

Mais n’ayez pas peur, vous n’aurez pas à le compiler depuis les sources. Dans cette page vous allez trouver une liste des différentes versions qui existent, choisissez celle qui correspond à votre système d’exploitation et architecture. Par exemple pour une distro GNU/Linux 32 bit :

wget http://linomafiles.com/releases/goanywhere/openpgpstudio/gapgpstudio1_0_1_linux_x86.sh
sh gapgpstudio1_0_1_linux_x86.sh

Les autres étapes de l’installation ne sont pas compliquées et vous ne devrez rencontrer aucun problème à les suivre. Une fois terminé, lancez OpenPGP Studio et commencez par créer une clé pgp :

OpenPGP Studio

Malheureusement, il manque à OpenPGP Studio une fonction qui permet d’uploader directement depuis l’interface, la clé pgp générée vers un des nombreux serveurs qui existent. Vous devrez donc le faire manuellement. Vous pouvez par exemple utiliser celui du MIT.

Maintenant, passez à l’onglet OpenPGP tasks, où vous pouvez chiffrer/déchiffrer, signer et vérifier vos fichiers. l’utilisation est facile, je ne vais donc pas rentrer dans le détail, il suffit de sélectionner votre fichier et de lui appliquer l’action de votre choix. Pour info,  OpenPGP utilise les algorithmes de chiffrement AES128/192/256, Blowfish, Cast5, Des, 3Des, Safer et Twofish. Quant au hachage, il supporte RIPEMD160 et SHA512.

Voilà, enjoy it :)

6 Comments

  1. […] vous commencez, enfin, à se rendre compte […]

    Euh, crowd42 je crois que poster à 6h du mat ne te réussi pas pleinement

    • crowd42

      Y a ça et y a le fait que le français n’est ma langue maternelle :p

  2. Merci pour le logiciel.
    Connais-tu Gnu Privacy Assistant (dans le pack GnuPG) et qu’apporte OpenPGP Studio de plus ?

    Si ça peut en intéresser quelques uns, j’ai écrit quelques articles sur l’utilisation de GPG (chiffrement, signature, enigmail) sur mon blog blog.adminrezo.fr .

  3. krominet

    pas les sources …
    on dirait une version NSA compliant (backdoored] de GPG ….

  4. jeanminux

    Te revoilà, bien: tu avais disparu depuis quelques jours alors j’avais fini par me demander si tu n’avais pas des ennuis… Content de te (re)lire même avec des fôtes ;o))

Trackbacks / Pings

Laisser un commentaire